(R)évolution

Les fondements du droit civil en mouvement

Soucieux de montrer que le droit civil est indissociable des préoccupations quotidiennes et essentielles de la vie des citoyens, le Groupe de réflexion en droit privé développe une perspective engagée du droit privé en replaçant sa fonction sociale au cœur de sa mission, sans oublier que la force créatrice du droit privé découle d’une meilleure compréhension de ses fondements.

Analyser les concepts et principes généraux du droit civil à l’aune des transformations de la société permet de les évaluer, de les dépoussiérer, de les revisiter et de les renouveler afin de les inscrire dans une approche plus contemporaine. Intangibles mais non immuables, les piliers issus du droit romain, qui gouvernent encore la structure du code civil, loin d’être un frein à leur évolution, permettent au contraire d’appréhender la richesse de leur (r)évolution.

Le Groupe de réflexion en droit privé constitue une communauté de chercheurs du Québec et d’ailleurs qui partagent le souci d’ancrer le droit privé dans une perspective dynamique.

PROCHAINES CONFÉRENCES

Thomas Burelli

Ses recherches portent sur la décolonisation des rapports entre les scientifiques et les communautés autochtones. Il étudie notamment les instruments (codes éthiques, lignes directrices, formulaires de consentement, contrats, etc.) que développent ces acteurs pour organiser leurs relations en vue de l’accès aux savoirs traditionnels. Il a notamment rédigé le code éthique du Centre de Recherches Insulaires et de l'Observatoire de l’Environnement (Criobe-CNRS) basé à Moorea en Polynésie française. Il s’agit du premier instrument français traitant spécifiquement de l’éthique des recherches impliquant les communautés autochtones et locales. Thomas Burelli a également contribué à révéler plusieurs cas de biopiraterie dans l’outre-mer français.

Mots-clés: Conférencier(e)s

ACTUALITÉS Toutes les actualités

Les chercheur(e)s du GRDP

Les jeunes chercheurs du GRDP